Bien-être au travail : de quoi parle-t-on ?

Quoi de mieux que d’être en bonne santé, bien dans sa peau, et sans aucun stress pour travailler ? Chaque employeur doit savoir que le bien-être au travail est un facteur primordial qui assure le succès de son entreprise. Mais comment le favoriser ?

Le bien-être au travail, quésaco ?

De nos jours, de plus en plus de salariés se plaignent d’avoir des problèmes de stress et d’épuisement physique dû aux surcharges de travail. Pourtant, pour être performant, le travailleur doit avoir un état de satisfaction par rapport à ses besoins corporels, et avoir un esprit tranquille pour pouvoir bien travailler. C’est la définition du bien-être au travail d’après le dictionnaire.

Pour faire simple, le bien-être au travail pour un salarié est le fait de se sentir bien dans son milieu, à son poste, bien dans sa tête, bien dans son corps, c’est-à-dire être en bonne santé, mais aussi avoir des relations « agréables » avec ses collègues. Avoir tout cela est surtout une bonne motivation pour le salarié lui permettant d’être plus performant et d’atteindre ses objectifs quotidiens sans problème, ce qui est une bonne chose pour l’entreprise. Ainsi, si vous êtes employeur, cultivez le bien-être au travail au sein de votre entreprise en cliquant ici.

Le bien-être du salarié et la loi

Le Code du travail parle d’ailleurs de cette notion de bien-être en entreprise dans l’article L4121-1, dans lequel il est dit que l’employeur est dans l’obligation de prendre des mesures pour garantir la sécurité au travail, mais aussi assurer la santé aussi bien physique que mentale des travailleurs.

En d’autres termes, l’employeur doit donc mettre en place un environnement favorable à la santé et sécurité au travail de ses employés, afin que ces derniers se sentent à l’aise pour réaliser les tâches qui leur sont confiées. Par ailleurs, les dirigeants de la société se doivent aussi de prendre des mesures adaptées pour prévenir au maximum les risques professionnels psychosociaux qui peuvent affecter les travailleurs. Cela peut être le stress ou encore toutes sortes de violence physique.

Comment améliorer le bien-être du travailleur ?

Pour favoriser le bien-être chez les salariés, l’employeur peut en premier lieu embellir l’espace de travail afin de le rendre le plus confortable possible pour les employés. Pour aider ces derniers à s’épanouir, il est préférable que l’employeur entretienne des relations de confiance avec tous ses salariés, sans pour autant négliger la hiérarchie au sein de l’entreprise.

Par ailleurs, une formation qualité de vie au travail sera la bienvenue au sein de la société, une formation organisée périodiquement aussi bien pour les cadres que pour les simples salariés. Enfin, la mise en place d’un système de primes bien conçu est très importante, car cela affluera aux performances des salariés et favorisera bien évidemment leur bien-être au travail.

Quand l’aménagement des bureaux et la déco peut impacter la qualité du travail de ses collaborateurs
Bien-être au travail : des bénéfices partagés entre employeur et employés