Bien-être au travail : quelles mesures mettre en place ?

En tant que dirigeant ou gérant, vous avez l’obligation de faire tourner le business à son maximum. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour y parvenir. Vos ressources les plus importantes sont vos collaborateurs. Pour renforcer leur productivité et leur motivation, vous devez garantir leur bien-être au travail. Quid des mesures à prendre.

Des mesures préventives avec la SSCT

Commencez par instaurer des mesures préventives au sein de votre entreprise. Au lieu d’investir un budget colossal à résoudre les problèmes rencontrés par vos salariés, pourquoi ne pas déployer vos ressources pour les prévenir ? C’est justement dans ce cadre qu’entre en place la loi sur la prévention des risques au travail. Depuis le 1er janvier 2020, le comité d’entreprise, les délégués du personnel et le CHSCT ou Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail en une seule entité : la CSSCT ou la Commission santé sécurité et conditions de travail ont fusionné. Ils combattent les risques psychosociaux au sein de l’entreprise, comme le harcèlement moral ou sexuel. Les membres du comité doivent suivre une formation agréée SSCT. Vous cherchez un organisme de formation SSCT pour votre personnel ? Le site idprevention.com délivre toutes les informations relatives à cette formation SSCT.

Un comité d’écoute et de conseils

Parfois, vos employés traversent des périodes difficiles en rapport avec le travail ou leur vie personnelle avec un impact dans la vie professionnelle. En tant que gérant, vous pouvez mettre en place un comité d’écoute qui travaillera en parallèle avec la SSCT. Les salariés se sentent toujours plus confiants lorsqu’ils sont écoutés. Ceci permet de développer le sentiment d’appartenance et l’intégrité de vos collaborateurs. Vous avez donc tout à y gagner de mettre en place un comité avec un psychologue ou des coachs de vie. Le comité sera à l’écoute pour que vos collaborateurs se sentent compris. Il peut également conseiller pour les aider à trouver la bonne voie et se motiver au travail.

Des meubles et équipements ergonomiques

Le bien-être passe également par l’environnement de travail. Ainsi, pensez à investir dans du mobilier ergonomique. Commencez par acheter une table de bureau et un fauteuil réglables au niveau de la hauteur pour prévenir le mal de dos. Préférez un fauteuil rembourré au niveau de l’assise, du dossier, des accoudoirs et de l’appui-tête. Ensuite, aménagez de bons meubles de rangement à commencer par les boîtes à crayon et les chariots pour les documents jusqu’aux étagères et armoires pour garder l’ordre dans le bureau. Pensez à ensuite à ajouter quelques décorations pour instaurer le bien-être au travail : détente, inspiration et motivation. Quelques plantes vertes, de jolis luminaires et un peu de photos sur les murs et le tour est joué.

Bien-être au travail : de quoi parle-t-on ?
Quand l’aménagement des bureaux et la déco peut impacter la qualité du travail de ses collaborateurs